Réalisation d'un jeu sur la dengue

Qu'est-ce que la "dengue" ?

La dengue est une maladie due a un virus transmissible de l'humain au moustique-tigre  et inversement.

Le jeu débute avec l'apparition aléatoire d'un moustique contaminé et le but est d'empêcher sa prolifération en supprimant les points d'eau stagnante.

Nous avons analysé comment les moustiques deviennent porteurs du  virus:

un moustique pique un humain contaminé: il est à son tour contaminé. il va ensuite piquer un humain non contaminé qui devient alors contaminé.si  cet humain se fait piquer  par la suite par un  moustique sain, il contractera se virus: Le virus prolifère donc. remarque:  on précise que le virus de la dengue n'est pas héréditaire.

Pourquoi supprimer les points d'eau?

Les moustiques  vivent et se reproduisent près des points d'eau stagnante. En supprimant ces points d'eau stagnante, nous pourrons supprimer leur habitat et donc  leur multiplication. sachant qu'ils ne vivent que de deux semaines à un mois, si suffisament de points d'eau stagnante sont éradiqués le virus disparaitra.    

Point de départ : Le moustique tigre est présent en Ile de France. On peut éviter sa prolifération en évitant les points d'eau stagnante où ses larves se développent.

Vidéo explicative.

Cet été nous avons présenté nos travaux aux quartiers opéra de Massy. A cette occasion nous avons réalisé une activité Dengue, une ébauche de jeu sur la propagation de la dengue. Lorsque l'Atelier a repris en septembre nous avons eu envie de poursuivre ce taravil.

Objectif : Réaliser un jeu afin de sensibiliser à l'importance des points d'eau stagnante dans cette épidémie.

Historique du travail :

Chaque questionnement du jeu plateau est accompagné de calculs pour comprendre ce qu’il

en est. Et quand nous ne maîtrisons pas les calculs, nous modélisons.

Nous avons débuté le jeu avec 144 pastilles correspondant aux points d’eau stagnante et 32 pions correspondant aux moustiques. Nous avons décidé qu’une partie durerait 6 tours. Le moustique doit alors envahir le plus de points d’eau possible en seulement 6 tours afin d’arriver à un effectif de 32 moustiques, en sachant qu’à chaque tour, un moustique donne naissance à 2 petits et meurt. L’humain est chargé d’enlever des points d’eau stagnante. Son but est de stopper la progression des moustiques pour qu’ils n’atteignent jamais l’effectif nécessaire de 32 moustiques pour gagner. Mais nous avons ajouté une contrainte : les moustiques ne peuvent se déplacer que dans les points d’eau qui entourent leur position actuelle et ne peuvent pas se déplacer en diagonale. Seuls les humains peuvent se déplacer en diagonale. De plus, il ne peut pas y avoir plusieurs moustiques sur la même pastille. (C’est la jouabilité qui a amené cette contrainte).

Nous avons testé ces règles du jeu pour la première fois, le jeudi 6 décembre 2018. Nous avons utilisé 2 dés pour placer le moustique : l’un indique la position en abscisse et l’autre dé nous indique la position en ordonnée. Nous faisons de même pour placer l’humain. Nous nous sommes demandé combien de points d’eau stagnante l’humain pourrait enlever par tour. Nous avons donc commencé par en enlever un seul. Nous nous sommes alors rendu compte que les cases de notre plateau de jeu étaient trop petites pour la jouabilité. Cette observation nous a donc aidés à la réalisation du plateau de jeu. En permettant aux humains de se déplacer en diagonale, les moustiques n’ont aucune chance de gagner. Nous décidons alors que, tout comme le moustique, l’humain devra se déplacer dans les cases qui entourent sa position sans utiliser les diagonales. De plus, il est impossible de terminer le jeu en 6 tours en enlevant seulement un seul point d’eau stagnante car en 4 tours, nous n’avons enlevé que 2 moustiques. Cette fois, nous allons essayer de garder les mêmes règles mais en enlevant 2 points d’eau par tour et avec un nombre de tours illimité. Ainsi un problème parmi nos observations précédentes pourrait être résolu. Après avoir essayé ces nouvelles règles, nous nous sommes rendu compte qu’en jouant avec un nombre illimité de tours, les chances de gagner étaient plus équitables. Nous garderons donc cette règle. Nous avons aussi pensé qu’il serait plus simple de retirer un point d’eau où il y a déjà un moustique pour rendre le jeu plus équitable. Mais attention, il ne faut pas appliquer cette règle au premier tour car si nous enlevons un point d’eau occupé par un moustique dés le premier tour, il n’y a plus de moustique donc le jeu est déjà terminé. Le jeudi 13 décembre, nous avons testé ces nouvelles règles et nous nous sommes rendu compte que l’on peut retirer un point d’eau stagnante où se trouve déjà un moustique, mais seulement à partir du 3e tour.

Pour tester nos règles nous avons régulièrement fait jouer des personnes qui n’étaient pas membres de l’atelier.

Règle du jeu plateau

UN JEU DE DENGUE !
 
Le moustique tigre se trouve désormais en France métropolitaine. Nous avons décidé de sensibiliser la jeunesse à l’importance des points d’eau stagnante dans la propagation de la dengue à travers la création d’un jeu. Ce jeu est fait pour 2 joueurs : l’un tient le rôle du moustique, l’autre celui de l’humain.

 ZOOM DE CONTEXTE

Qu'est-ce que la "dengue" ?

La dengue est une maladie due a un virus transmissible de l'humain au moustique-tigre  et inversement.

Nous avons analysé comment les moustiques deviennent porteurs du  virus :
- Un moustique sain pique un humain contaminé
- Il devient à son tour contaminé
- Il va ensuite piquer un humain sain qui devient alors contaminé
         >> Le virus passe ainsi de l’homme au moustique et du moustique à l’homme

Mettre schéma de la propagation
(cf Affiche concours)

Pourquoi supprimer les points d'eau stagnante ?

Les moustiques  vivent et se reproduisent près des points d'eau stagnante. En supprimant ces points d'eau stagnante, nous pourrons supprimer leur habitat et donc  leur multiplication. Sachant que leur espérance de vie est comprise entre deux semaines et un mois, si suffisamment de points d'eau stagnante sont éradiqués, le virus disparaîtra.   

REGLES DU JEU

> Point de départ

Le moustique tigre est présent en Ile-de-France. On peut éviter sa prolifération en évitant les points d'eau stagnante, lieu de développement des larves. Le jeu commence avec l'apparition aléatoire d'un moustique contaminé. Le but est d'empêcher sa prolifération en supprimant les points d'eau stagnante.

> Objectifs de chaque joueur

 Les moustiques : Pour gagner, les moustiques doivent atteindre un effectif de 32 moustiques en un nombre de tours illimité
 L’humain : Pour gagner, l’humain doit bloquer la progression des moustiques en enlevant des points d’eau stagnante afin d’empêcher les moustiques d’atteindre leur effectif nécessaire à gagner. L’humain a gagné une fois que le moustique est encerclé et ne peut plus augmenter son effectif.
 

> Matériel de jeu

Le jeu se compose de :
- un plateau de jeu de 144 cases représentant la ville de Massy. Toutes les cases du plateau correspondent à des points d’eau stagnante servant à la reproduction des moustiques.
- plusieurs pions. Chaque pion représente un moustique. Le joueur ‘Moustique’ dispose de ces pions.
- une figurine représentant le joueur ‘Humain’
- plusieurs pastilles. Le joueur ‘Humain’ dispose de celles-ci. Chaque pastille représente un point d’eau retiré par l’humain. Attention : Poser une pastille sur le plateau de jeu, c’est retirer un point d’eau stagnante.
- 2 paires de dés : la bleue pour le joueur ‘Moustique’, la rouge pour le joueur ‘Humain’. Les dés ne servent qu’à se placer lors de la préparation du plateau, avant le premier tour.
 
> Règles générales

Préparation du plateau de jeu / Disposition des pions pour débuter la partie

On commence par placer le moustique : on lance les 2 dés bleus et on additionne les chiffres obtenus.
Une fois ce résultat connu, on déplace le premier jeton ‘Moustique’ à partir de la ligne bleue présente dans un coin du plateau en suivant le sens de la flèche.
On refait de même en partant de la flèche rouge. Le croisement de ces 2 positions donne la place du moustique. On pose alors un premier pion.
 zoom math : cela revient à placer un point dans un repère à partir de son abscisse et de son ordonnée
C’est ensuite au tour de l’humain : on lance les dés rouges et on effectue la même technique, pour placer la figurine et la pastille. (La figurine bougera à chaque tour mais les pastilles placées aux tours précédents restent en position jusqu’à la fin de la partie)
Le moustique et l’humain jouent chacun leur tour.



Mise en jeu : cas du premier tour

Une fois les pions (figurine, pastille et jeton) placés (cf. Partie Préparation du plateau de jeu’) :
- le moustique commence la partie
Le 1er moustique (1er pion posé) donne naissance à un petit (ajout d'un 2e pion dans la case où se situe le 1er moustique).
Les 2 moustiques se déplacent instantanément d’une case dans 2 directions différentes
C’est ensuite au tour de l’humain.
Le joueur déplace la figurine d’une case, y dépose une nouvelle pastille.
La 1ere pastille reste à sa place initiale car elle représente le point d’eau stagnante retiré lors du 1er tour – cette case est ainsi dépourvue de points d’eau et est donc « condamnée » pour le moustique


!! Attention, les déplacements en diagonale sont interdits !!

!! Les moustiques ne peuvent pas être à plusieurs sur un même point d’eau stagnante mais attention, tous les moustiques sont obligés de se déplacer !!

!! Un moustique qui ne peut plus se déplacer car les points d’eau qui l’entourent sont déjà occupés, meurt automatiquement !!


Précisions

Celui qui joue le rôle du moustique doit jouer tous les moustiques présents sur le plateau.
L’humain est chargé de retirer les points d’eau stagnante afin de stopper la progression des moustiques le plus rapidement possible. Chaque fois que l’humain se rend dans un point d’eau afin de le retirer il y dépose une pastille et les moustiques ne peuvent donc plus s’y rendre. C’est une case “condamnée”. (L’humain non plus ne peut pas se déplacer en diagonale. Donc une pastille ne peut pas être déposée en diagonale d’une pastille déjà placée)

Suite du jeu, tours suivants

Le jeu se poursuit ainsi jusqu’au troisième tour
A partir du troisième tour :
L’humain peut poser 2 pastilles : une première pastille sur sa case d’arrivée (comme aux tours précédents) et une seconde pastille sur une case adjacente de la case où il se trouve (donc choix entre 3 cases si au milieu du plateau et 2 cases si sur les bords du plateau)
Le moustique continue de jouer comme depuis le début

Pour complexifier le jeu

Deux obstacles sont à placer aléatoirement sur des cases : un rocher et un puits.
Ni l’humain, ni le moustique ne peuvent passer au dessus de ces obstacles, il faut donc les contourner.
 
 
ON VOUS SOUHAITE D’AVOIR UNE CHANCE DE DENGUE !


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now